Yomou Campagne électorale : LE MAIRE DE DIECKÉ QUITTE L’UFR ET SOUTIEN LE 3ÈME MANDAT D’ALPHA CONDÉ

181

Le parti de Sidya Touré UFR continue à perdre ses membres et responsables. Après l’étape de Siguirini où des vices maires ont rendu le tablier, c’est au tour de la Guinée forestière que la campagne de dénigrement continue.
Ce jeudi 24 septembre 2020, le maire de Diécké, issu de l’UFR a aussi jeté l’éponge pour finalement soutenir le troisième mandat d’Alpha Condé. Il a fait l’annonce à l’occasion de la campagne électorale du RPG ce jeudi à Diécké. Prenant la parole, le doyen Nyan Kemon Bohamy a abordé en ces termes :
« Je démissionne de l’opposition, particulièrement de l’UFR, et je m’engage au nom de toute la communauté de Diécké, à travers les notables, à travers les sages, à travers les présidents des districts, les chefs de secteurs, à travers les femmes, ainsi que la jeunesse, pour soutenir loyalement la candidature du professeur Alpha Condé », a-t-il dit dans son discours.
Le doyen Nyan Kemon avait été au cœur d’une polémique qui faisait allusion à son adhésion au RPG à la veille du double scrutin législatif et référendaire. Il avait démenti l’information. Cette fois, il a décidé de partir.
Récemment, alors qu’ils étaient venus pour les journées de réconciliation et de la paix à Nzérékoré, certains émissaires d’Alpha Condé avaient entamé des démarches auprès de Cécé Gbocé Loua, coordinateur régional de l’UFR arrêté en marge des violences électorales survenues au mois de Mars à Nzérékoré pour le faitr adhérer au RPG. Ces parent avaient déjà donné leur accord alors que lui en personne ne s’était pas exprimé sur le sujet.
A suivre !
Jean Damaris, correspondant régional de Guineeconstat.com
A Nzérékoré
Tél : 00224 888 47 10 11

Comments are closed.