Mamou : RÉAPPARITION DES FOURNITURES SCOLAIRES SUR LES MARCHÉS

369

A seulement quelques semaines de la réouverture des classes en Guinée au compte de l’année scolaire 2019-2020.
Les préparatifs ont commencé chez les acteurs concernés. Dans la commune urbaine de Mamou les fournitures scolaires ont envahi les marchés, comme l’année précédente le prix est resté le même, raison pour laquelle les clients, eux viennent faire des achats.

Après l’annonce de la date de la rentrée solaire session 2019-2020 par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, l’heure est aux préparatifs.
Le constat dévoile que plusieurs vendeurs ont rempli leurs boutiques de fournitures scolaires. C’est le cas d’Ibrahima Barry, vendeur de fournitures scolaire au grand marché de Mamou
« Ça fait maintenant deux ans que les prix n’ont pas été revu à la hausse, c’est pourquoi nous avons envoyé beaucoup de marchandises par rapport à l’ouverture des classes. Les clients activent pour venir acheter leurs fournitures scolaires. Nous avons envoyé des tenues non seulement pour ceux du primaire, ceux du collège mais aussi pour ceux du lycée, tout est disponible. Pour le moment les prix sont les mêmes, pour les tenues kaki, le mètre est vendu à 30,000GNF. Pour les tenues Carrelées, le mètre est vendu à 15,000GNF » a-t-il laissé entendre.

De son côté, assis derrière son stand en face de la grande friperie de Mamou, pour Elhadj Alpha Oumar Sow le prix des outils scolaires n’ont pas changé
«  Nous revendons un paquet de cahier à 15,000GNF, les sacs de marque Gucci dont les clients sollicitent beaucoup on les revend à 80,000 GNF, on revend un paquet de stylo à 25,000 GNF. Les boites de mathématiques et les ardoises on les revend à 5000GNF » a-t-il fait savoir.


Poursuivant, il a laissé entendre contrairement à l’année passée, les prix sont à la baisse« Contrairement à l’année précédente et vue la conjoncture en cette période de grandes pluies, c’est pourquoi cette année nous avons vraiment diminué les prix des fournitures scolaire pour permettre aux parents d’élève de bien préparer la rentrée des classes de leurs enfants » a-t-il dit.
Pour sa part, client Oury Diallo vient d’acheter un baquet de cahiers de 200 pages à 15,000GNF
«  L’année dernière j’avais acheté un baquet de cahier de 200 pages à 15,000GNF et aujourd’hui encore je viens de payer un baquet de cahier de 200 pages à 15,000GNF donc le prix des fournitures scolaires n’ont pas augmenté » a-t-il confié.
Enfin il faut signaler que les enseignants et les élèves reprendront le chemin de l’école le 03 octobre prochain.
Mamadou Alpha Mariama Keïta, correspondant www.guineeconstat.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.