Kankan/vote: <>

17
Les guinéens sont aux urnes ce dimanche 18 octobre 2020 pour choisir leurs candidats parmi les 12 inscrits sur la liste électorale. Docteur Ousmane  KABA président et candidat du parti PADESS, présent à kankan précisément  dans son village karifamoriah où il a voté, dénonce déjà des anomalies au tour de ce scrutin. 
Accompagner par ces partisans au bureau de vote numéro 1 de karifamoriah Ousmane KABA a laissé entendre ceci juste après avoir voté :
<< A kankan, on a dénombré plus de 449 bureaux de vote au lieu de 332 dans la base, au quartier bordo, mes responsables ont constaté que dans une seule cour, il ya 10 bureaux de vote et à Missiran également nous avons décompté 44 bureaux au lieu de 32 bureaux de vote prévus. Nos responsables sont molestés à koumana et là-bas le sous-préfet veut même remplacer les responsables de la CESPI, même réalité à Baro. Ils empêchent nos responsables d’être dans les bureaux de vote. Nous avons enregistrés également beaucoup de bureaux fictifs qui remplissent les camions pour être sur la route de kissidougou. En allant vers moribaya, nous avons enregistrés aussi la même chose: des pick-up remplis de bureaux fictifs qui se rendent dans la zone de kômôdou. Nous souhaitons donc que ces élections soient apaisées; que les préfets et sous-préfets ne se mêlent pas d’élections conformément à la loi guinéenne>>.
Dénonce le candidat Ousmane KABA.
 
Sékou CAMARA 

Comments are closed.