Kankan: UN JEUNE ASSASSINÉ PAR DES BANDITS. 

155
Amadou CONDE âgé de 22 ans a été nuitamment fusillé ce vendredi dans sa boutique au quartier Salamani dans la commune urbaine de kankan par des individus à main armée. 
Malgré les patrouilles organisées par les forces de sécurité dans la ville, l’insécurité ne fait que prendre de l’ampleur à kankan ces jours ci. En plus des cas d’attaques à main armée faites au quartier Météo et un autre à Dalakô la semaine dernière, cet autre cas vient de mettre fin à la vie du jeune « kramô » pour les intimes.
<<moi je suis un taximan noctambule. J’ai l’habitude de voir le jeune devant sa boutique tard dans la nuit. Hier je suis passé devant sa boutique quand je rentrais à la maison à 02 heures. Il n’y avait personne. Avant d’arriver chez, j’ai entendu le tire de fusil. Mais je ne me suis pas retourné. C’est ce matin que j’ai su que c’est lui a été fusillé.>> a témoigné un jeune de la ville sous couvert d’anonymat.
Inconsolable, le père du défunt se dit être surpri par la mort prématurée de son fils:
<< depuis le petit matin, je n’avais pas de ses nouvelles. A ma grande surprise on m’appelle pour m’annoncer qu’il a été fusillé tard la nuit. Une fois sur les lieux, on m’a fait savoir qu’on l’a amené à l’hôpital. Arrivé là-bas, les médecins ont confirmé qu’il est déjà mort.>> explique le père du défunt.
Pour l’heure, aucune trace de ces malfaiteurs dans la ville. Le défunt quand a lui, a été inhumé cet après-midi.
Sékou CAMARA 

Comments are closed.