Kankan: <>. Le fédéral de l’UFDG

643
Le premier tour de l’élection présidentielle en Guinée, est en marche depuis la matinée de ce 18 octobre 2020. A l’image des autres préfectures du pays les citoyens de kankan se sont rendus paisiblement aux urnes comme prévu. Malgré le caractère Pacifique de ce vote, certains responsables locaux de partis politiques dénoncent d’énormes problèmes dans les circonscriptions électorales de kankan. 
C’est le cas du fédéral de l’UFDG Antoine Dogo GUILAVOGUI qui dénonce le vote massif des mineurs et autres:
<<pour la mis journée, nous avons rencontré beaucoup de défaillances, dans la sous sous-préfecture de Mamouroudou on a chassé nos délégués et nos Assistants technique; à Sabadou  baranama notre secrétaire général a eu sa moto brûlé, on a interdit à nos délégués d’accéder aux bureaux de vote. A Boula nos délégués ont été renvoyés, ils sont en route pour kankan. Au centre ville ici, il y a les votes massifs par procuration et les mineurs. Nous avons tout recensé, nous les avons sous les mains. Par endroit, nous avons de sérieux problèmes où les présidents des bureaux de vote viennent dire: ce délégué ne peut pas être là>>. Explique t-il.
Nous y reviendrons !
 
Sékou CAMARA 

Comments are closed.